Rechercher une actualité par :

06/09/2017, WebmasterConférence de presse de rentrée

Ce matin, Gérard Trémège, Maire de Tarbes, a convié la presse autour d'un petit-déjeuner pour la désormais traditionnelle conférence de presse de rentrée.

Avant d’aborder les nombreux sujets habituels, le Maire a débuté cette conférence en évoquant le contexte ambiant difficile et la montée des incivilités qui poussent les concitoyens à s'interroger sur l'avenir. Il a ensuite fait un retour sur les animations de l'été qui ont rencontré un fort succès. Tarba en Canta, les Fêtes de Tarbes, Equestria, le Rockabilly , la braderie et les marchés de nuit ont fait déplacer beaucoup de monde et prennent une ampleur de plus en plus considérable. Tarbes en Tango a connu pour ses 20 ans un succès énorme avec 20 000 festivaliers venus du monde entier, présents pendant les neuf jours. Une vraie aubaine pour l'économie locale car les retombées économiques sont évaluées à environ 3 millions d'euros (M€). On peut dire qu'il se passe beaucoup de choses à Tarbes puisqu'il reste encore trois manifestations en septembre : la traditionnelle paella, où plus de 1000 personnes sont attendues, la 3e édition d'American Saloon au Parc des Expos et Terro'Art, où plus de 130 exposants seront présents. Enfin, pour la première fois, Tarbes accueillera la 13e édition de l'International Freeride Film Festival du 3 au 5 novembre. La saison culturelle prendra ensuite le relais des animations de l'été pour faire vivre Tarbes toute l'année. On retrouvera notamment du théâtre de boulevard au Théâtre des Nouveautés, l'ouverture de la saison du Parvis au Haras, des musiques actuelles à la Gespe, de la création au Pari, de nombreuses expositions...

Gérard Trémège a ensuite fait un bilan de l'action municipale à mi-mandat en précisant que 75% des projets annoncés ont été réalisés. En trois ans, 55 M€ d'investissement ont été injectés dans l'économie locale au travers de gros projets dont l'Arsenal et le Haras, où de nombreux travaux vont débuter (rénovation du manège et accessibilité de la médiathèque pour un montant de 1,2 M€). D'autres travaux ont été réalisés, comme la réfection de nombreuses rues (avenue d'Azereix, rue Georges Lassalle, rue Pierre Cohou...), la création d'une crèche passerelle (créant ainsi trois emplois), la mise en place d'"Allo Mairie", un service pour aider les citoyens dans les démarches administratives (119 cas ont été traités en trois mois) et plus récemment la rénovation énergétique de l'école Voltaire.

Plus de 12 M€ de travaux ont été engagés pour les mois à venir dont :

  • 1,5 M€ pour les établissements scolaires, dont la réhabilitation des écoles Jean Macé et Jeanne Larroque et la rénovation énergétique de l'école Ormeau Figarol ;
  • 928 000 € pour le programme CAPAS-Cité, qui vise à améliorer la qualité de vie de la population grâce à l’activité physique, avec la création d'un centre d’amélioration et de promotion de l’activité physique pour la santé près du stade Trélut ;
  • 265 000 € pour la rénovation et l’extension du réseau de caméras de vidéo-protection ;
  • 380 000 € pour la deuxième tranche de la place du Foirail ;
  • 380 000 € pour l'étanchéité de la toiture de la Halle Marcadieu ;
  • 280 000 € pour la deuxième tranche des allées Leclerc...

Le Maire a aussi évoqué le développement de la cellule emploi qui accueille beaucoup de monde (près de 4000 CV ont été reçus) avec l'adhésion à My Fair Job, un service web d'aide à la recherche d'emploi ou de stage par candidature spontanée.

Gérard Trémège a conclu ce point presse en précisant que les élus et services municipaux avaient réalisé un travail considérable depuis 2014 et que de nombreux chantiers étaient encore à venir.