Rechercher une actualité par :

11/10/2018, WebmasterLe Cadre de vie, une priorité municipale

"Notre environnement proche, notre cadre de vie, la propreté de notre ville, tout cela reste une priorité pour l'équipe municipale et l'ensemble de nos services" a déclaré hier le maire Gérard Trémège lors d'une conférence de presse qui avait pour objectif de dresser un bilan de l'ensemble des actions entreprises par le service PEP (paysage et espaces publics). L'édile était entouré de Myriam Mendes (adjointe à la propreté et au Cadre de vie), Jean-Claude Piron (adjoint à l'environnement), Bernard Escorbiac (directeur général adjoint des services) et Anaïs Morere (directrice du service PEP). Ce rendez-vous a été l'occasion de rappeler certains chiffres importants et éloquents : 3,15 tonnes de déchets ramassés quotidiennement, 181 187 déjections canines ramassées entre 2014 et 2017, 43 229 m2 de surface détaggée, 24 170 plantes mellifères intégrées chaque année dans les massifs de la ville depuis 2016, un budget de 223 278 euros investi dans les jardins familiaux ... Autant de données qui démontrent pour le maire "que les différents services municipaux concernés font le nécessaire pour que la ville reste propre, malgré la multiplication des incivilités." Par ailleurs la ville de Tarbes s'est engagée dans de multiples opérations de sensibilisation et de pédagogie à destination des habitants. Nous pouvons citer en exemple les balades botaniques (une centaine de Tarbais y ont déjà participé) ou les "nettoyages de quartiers" (le quartier Solazur a été récemment concerné). Pour l'adjointe Myriam Mendès "il est essentiel que les Tarbais prennent conscience de tout ce qui est entrepris par la ville afin que nos rues et espaces verts s'embellissent". Et Gérard Trémège de conclure : "La sauvegarde de notre environnement et la propreté de notre ville, c'est l'affaire de tous !"