La rénovation du théâtre

L’HISTOIRE

 

14 novembre 1885 : Héloïse Tillard fait construire le grand édifice avec l’aide d’un ténor artiste dramatique : Jean-Marie Laborde.

 

30 février 1886 : un opéra-bouffe inaugure le Théâtre. Cependant, ce dernier fait concurrence à un théâtre proche déjà existant, le Cirque-théâtre Caton situé place aux bois.

 

23 juin 1886 : faillite. Il est vendu à des entrepreneurs créanciers.

 

1912 : rebaptisé : « Casino Eldorado ».

 

1929 : il devient un cinéma populaire, « L’Impérial », prohibé par la Maison des œuvres laïques qui va alors diffuser des films « pensants et moralisateurs ». Il sera de suite moins fréquenté.

 

1940 : on fait du bâtiment une « salle à tout faire ».

 

1967 à 1980 : il s’agit d’un cinéma classé X.

 

1980 : il est racheté par la ville de Tarbes qui entreprend, par la suite, une rénovation.

 

 

Après l’avoir racheté en 1980, le Conseil municipal a entrepris des travaux de rénovation en 1982.

 

 

4 février 1983 : le Théâtre municipal de Tarbes (TMT) est inauguré.

 

L’intérieur du bâtiment a depuis été réhabilité, et le hall d'entrée avec ses frises, ses statues en bronze et ses cariatides, fait peau neuve sous le pinceau de Jean-François Claver (Pau), spécialisé dans la restauration des bâtiments historiques et des églises.

 

Téléchargez le diaporama des travaux de rénovation du Théâtre des Nouveautés >>