Le Zéro Pesticide

Depuis le 1er janvier 2017, la loi de transition énergétique interdit aux administrations publiques d'utiliser ou de faire utiliser des produits phytosanitaires (dont les désherbants) pour l'entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades accessibles ou ouverts au public et relevant du domaine public ou privé des collectivités. Les particuliers seront quant à eux assujétis aux mêmes dispositions dans leurs espaces privatifs à compter du 1er janvier 2019. Il s'agit d'une mesure nécessaire pour notre santé et pour la préservation de l'environnement.

De ce fait, la mairie n'utilise plus de pesticides, ni désherbants chimiques. Par ces nouvelles pratiques, les rues et espaces publics vont se modifier visiblement, nous allons redécouvrir les fleurs de prairies, coccinelles et autres pollinisateurs dans nos rues ! Les agents municipaux utilisent maintenant un nouvel équipement adapté à la règlementation en vigueur. 

Tarbes sans pesticide : un autre regard, une nouvelle gestion

Suite à l’interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires sur l’espace public, ce dernier va progressivement évoluer comme celui de toutes les villes de France et d’Europe où cette interdiction est en vigueur.

Il me parait très important de pouvoir dire que nos espaces publics évoluent et que l’herbe et le vert vont être de plus en plus présents. Pour gérer cette herbe dans la ville, plusieurs solutions existent et à chaque situation, la réponse doit être adaptée. La ville de Tarbes a à sa disposition un panel de techniques qui lui permettent de bien intégrer l’herbe en ville.

Les agents du service PEP au delà d’être jardiniers ou agents propreté vont progressivement apprendre à mieux connaitre ces herbes pour savoir celles qui peuvent être conservées et celles qu’il vaut mieux désherber. Ils vont devenir des fins connaisseurs de ces herbes méconnues qui vont progressivement s’installer sur nos trottoirs et places.

L’enherbement 

Certains sites sont trop chronophages à entretenir au regard du résultat obtenu en terme de qualité de l’espace avec le désherbage alternatif. Mieux vaut une belle étendue verte régulière et qu’un espace minéral colonisé par endroits par ces herbes. 

La ville de Tarbes innove et enherbe ses espaces. Les allées Leclerc sont une des premières réalisations qui permettent de concilier usages de l’espace public et qualité de l’espace. Les enherbements se réalisent de manière naturelle ou sont aidés avec des semis en fonction des usages et des sites ;

Certains sites vont être aussi fleuris en pieds de murs par des fleurs de rocailles supportant les conditions hostiles du milieu très bétonnés. Un semis va être notamment réalisé sur les berges de l’Adour coté séméac au bas du pont de la Marne. 

Les pieds d’arbres

Les pieds d’arbres sont des sites où l’herbe trouve tous les éléments nécessaires à son bon développement : eau, matière organique, soleil...

En fonction des sites, les agents du service PEP font preuve d’imagination et adaptent leur action.

  • Certains pieds d’arbres soumis à une forte pression du public et qui doivent régulièrement être nettoyés sont progressivement aménagés avec un liant végétal qui garantit la respiration et limite le tassement mais qui limite l’enherbement.
  • D’autres pieds d’arbres sont plantés par des essences supportant le sec et limitant le désherbage

 

  • Certains pieds d’arbres peuvent être paillés par du copeau produit au centre technique municipal avec les déchets de taille de nos jardins.

 

Le matériel alternatif

Ce sont les dernières techniques. Le service s’est doté d’outils adaptés pour être en capacité de s’adapter à chaque situation. Effectivement, nous allons désherber de manière alternative mais cela sera toujours plus chronophage et moins efficace que le chimique mais beaucoup plus respectueux de l’environnement !

Donc mieux vaut développer nos redéfinitions d’espaces et enherbement et communiquer sur l’herbe en ville !
 

La lance thermique permet le démoussage et le désherbage des trottoirs et pieds d'arbbres. Par un système de renvoi de vapeur haute pression, cet appareil sera utilisé dans les zones piétonnes et les petites rues du centre-ville.

Les désherbeurs thermiques, basés sur le même concept que les lances thermiques, permettent d'intervenir sur des surfaces plus vastes. 

Le Charoflam

De plus, il est prévu l’achat progressif de débroussailleuses électriques qui engendrent moins de pollution.

Le règlement de voirie

Le nouveau règlement de voirie en vigueur depuis le 1er janvier 2017 précise bien le rôle du riverain et son intervention sur son pas de porte ou trottoir.
 

 

Téléchargez le dépliant du "Zéro pesticide" à Tarbes >>

Gestion différenciée