Le bâtiment 100

Le bâtiment 100 : la Maison des Associations

La pointeuse est de retour à l'Arsenal

Depuis mai 2013, une pointeuse de l’ex-arsenal est installée sur un mur du hall d’entrée du bâtiment 100, désormais Maison des Associations de l’Arsenal. 

Jusqu’en 1975, de nombreuses pointeuses murales constituées d’une horloge placée dans un cadre de bois étaient positionnées à l’entrée des ateliers. En arrivant ou en quittant le travail, les ouvriers prenaient leur carte nominative dans un « râtelier » placé à gauche de la pointeuse, la glissaient dans la fente centrale, basculaient une manette permettant l’impression de leur heure d’arrivée et de départ, puis déposaient cette carte dans le râtelier de droite : cela permettait au chef d’atelier de contrôler aisément qui était absent ou en retard… 

Ces pointeuses murales ont rythmé pendant des années la vie de travail des arsenalistes avant d’être remplacées par des pointeuses électriques puis par des badgeuses. Ramassée avec des lots de ferraille par les établissements Chanfrau lors des diverses transformations des ateliers, elle fut conservée par le petit fils, Stéphane Attia, dans la cour de son extraordinaire brocante de ferronnerie située 8 rue du maquis de Payolle.

Pendant 40 ans, elle est restée accrochée dehors sur un pilier de sa cour ! 

Conscient qu’un tel objet n’avait rien à faire chez lui et qu’elle appartenait au patrimoine de la ville, il a décidé de remettre au Maire cet objet chargé d’Histoire. Même s’il ne manquait aucun élément et si l’émail du cadran et le balancier étaient restés en parfait état, cette pointeuse a dû subir quelques restaurations de boiserie dans les services municipaux avant de revenir chez elle… Et elle fonctionne paraît-il, il suffit d’avoir du doigté !

Qui n’a pas remarqué, même lorsque le mur de l’Arsenal existait encore, ce bâtiment campanulé, c’est à dire surmonté d’un clocheton dans lequel sont imprimés sur les quatre faces les cadrans d’une horloge ? Depuis quelques semaines celle qui a rythmé les entrées et les sorties des ouvriers pendant des décennies fonctionne à nouveau dans son clocher de zinc et d’ardoise restauré, dument réglée par l’entreprise tarbaise Laumaillé.

Depuis le 5 septembre 2011, la MDA de l’Arsenal est ouverte

La Mairie de Tarbes s’enorgueillit de posséder déjà plusieurs Maisons des Associations réparties dans différents points de la ville : la MDA du quai de l’Adour, la MDA Latil, la Ferme Fould, la MDA de Laubadère, la MDA du Martinet, la Maison de Quartier de Laubadère. L’ouverture de cette nouvelle Maison des Associations s’inscrit dans la continuité de l’action de la Ville en direction des associations locales.

Dans ce bâtiment, depuis le 5 septembre 2011, une quarantaine d'associations sont installées à titre permanent dans 20 salles de 15 à 25 m2 équipées d’accès à la téléphonie et à internet. Quatre salles au rez-de-chaussée et deux au premier étage meublées par la municipalité sont réservées à des activités ponctuelles ou mises à disposition pour des assemblées générales par exemple.

Un accès facilité

L’accès à ce bâtiment de 400 m² au sol, qui a conservé ses murs extérieurs blanc-brique et ses belles grandes fenêtres grises cintrées, se fait en voiture depuis le boulevard Renaudet et la rue Kléber. Un parking a été installé à proximité de la porte d’entrée au nord du bâtiment où une rampe destinée aux personnes en fauteuil a été créée. Dans quelques mois les abords seront arborés et fleuris et une rue piétonne bordée de tilleuls partira bientôt de la rue Alsace-Lorraine et permettra d’atteindre l’entrée de la Maison des Associations de l’Arsenal à pied ou à bicyclette : ce sera la rue de la chaudronnerie…

.

Une gestion confiée au service Vie associative

La gestion de cette nouvelle MDA a été confiée au service municipal Vie associative dirigé par Nathalie Estebanez. Ce service occupe au rez-de-chaussée deux bureaux bien agencés et c’est l’équipe de ce service qui a eu à cœur de choisir les couleurs chaudes et agréables des murs des espaces du rez-de-chaussée.

La réservation des grandes salles de réunions, la réalisation des conventions entre les associations et la municipalité ainsi que l’entretien des parties communes du bâtiment est de son ressort.

L’entrée dans le bâtiment se fait par badge programmé pour chaque association selon son horaire de présence et qui est déverrouillé aux heures d’ouverture du service Vie associative, à savoir : 8h15 à 12h15 et de 13h45 à 17h15 (sauf le vendredi jusqu’à 16h15). Téléphone 05 62 37 20 95. 

 


2011

 Travaux du rez-de-chaussée

MARS 2011

JUIN 2011

12.000 €

2011

2008

 Aménagement du rez-de-chaussée, du  1erétage et des combles

 

 1ère phase : démolition intérieure, réfection  du toit en ardoise, remise en fonctionnement  du clocheton horloge et carillon, menuiseries,  fermetures extérieures des portes fenêtres

 

 2ème phase : aménagement du rez-de-  chaussée, continuité des travaux  d’aménagement des locaux associatifs R+1  et R+2, fin d’aménagement du rez-de-  chaussée des locaux associatifs

OCTOBRE 2008

MARS 2011

1.360.000 €

2008

 Etude : aménagement du Bâtiment 100 pour  la maison des associations

MAI 2008

OCTOBRE 2008

390.000 €